Enflammades 2013 [7/9] : #Post #Krautrock #Prog

Enflammades 2013 #7 Ben quoi, il y a bien la slow food, la slow TV, alors pourquoi pas le slow blogging? On continue avec une fois encore une catégorie vaste, tellement vaste d’ailleurs qu’elle englobe des genres peu explorés sur F&D. On a aimé également : Cult Of Luna, Rival Schools, et Sigur Rós. Ou les plus méconnus Sannhet, bonne alternative à nos #4 et #5.

Teethed Glory & Injury#5 ALTAR OF PLAGUES – Teethed Glory & Injury (Profound Lore). Avant leur split les irlandais ont mis un point d’honneur à enregistrer ce troisième album qui en a fait frissonner plus d’un. A mille lieues de l’image bucolique de leur pays d’origine, leur black metal post-atmosphérique est âpre, cru (le chant…), froid, industriel. Tu devras toi aussi faire quelques contorsions pour apprécier ce disque, mais avec de l’entraînement…

Sunbather #4 DEAFHEAVEN – Sunbather (Deathwish Inc.). Un coup de com’ de génie (la pochette), un emballement médiatique un poil démesuré, mais avant tout un excellent disque. En dépit de quelques longueurs qui cassent un peu sa dynamique, cet album est probablement le plus abouti de la jeune et balbutiante histoire du post-black metal : l’alliage solide de post-rock, de black metal et de hardcore screamo est mis au point. Et la lumière fut.

Barry#3 MARVIN – Barry (Africantape). Déjà le troisième album pour cet impressionnant trio montpelliérain capable de remplacer le Benco pour te tirer du lit. Car oui promis les enfants ça déménage, y aura même du vocoder. Sur ces neuf titres débordant d’enthousiasme les guitares et claviers virevoltent, la batterie d’enfer invite à la frénésie. Une machine à tubes d’une nouvelle ère, quelque part entre krautrock, noise et disco-punk.

Tocsin#2 YEAR OF NO LIGHT – Tocsin (Debemur Morti Productions). Le groupe bordelais issu de la scène post-hardcore s’est agrandi, désormais spécialisé dans une musique instrumentale surpuissante. Un mur sonore infranchissable! Riffs ultra-massifs, crescendos post-rock et boucles krautrock hypnotiques t’envoûteront dans l’obscurité rassurante de ta petite chambre. Une cérémonie à domicile parrainée par l’ermite et le forgeron.

Survival#1 SURVIVAL – s/t (Thrill Jockey). On a beau nous expliquer que le premier opus de l’autre groupe de Hunter Hunt-Hendrix (Liturgy) peine à maintenir l’excellence de son premier titre (dont le clip figure dans notre classement n°2), pour nous c’est clair : coup de cœur! Neuf morceaux hyper-tendus, incandescents, construits autour de la répétition de riffs alambiqués qui s’adressent à la tête mais surtout au cœur. Hors du temps et du commun.

Cet article, publié dans Bilans Annuels Musique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s