Enflammades 2014 [3/5] : Albums France

Enflammades 2014 #3

Histoire de ne pas complètement t’abandonner on revient quelques instants sur 2014 avec notre Top 5 des meilleures sorties françaises.

On a également beaucoup aimé : The Black Zombie Procession et Grorr (ton album de l’année 2014).

 

 

Avant-dernière pensée#5 GUERRE FROIDE – Avant-Dernière Pensée (Flashbacks Futurs). Aller hop, une petite Guerre Froide pour tromper l’ennui. Les lignes de basse invitent au rêve. Les mélodies corrigent la laideur des faubourgs et nous entêtent. Il faut dire que le vétéran Yves Royer (ici très bien entouré) s’y connaît en matière de mélancolie et de chômage à perpétuité. Sa coldwave dépeint toutes les nuances de gris. Sa poésie est au-delà du politique : elle sublime notre triste quotidien.

Bum#4 CHEVEUBum (Born Bad). Après le phénoménal 1000 ce quatrième album était très attendu. On n’a pas été déçus. Album incongru pour ne pas dire punk, insolite si ce n’est pas fou, évident et toujours superbement inclassable. Un direct du gauche non académique, presque maladroit, qui pourtant te fait voir trente-six chandelles. Le trio gère tranquillement sa mutation hi-fi, fidèle à l’identité Cheveu (il n’y a qu’à voir les clips) : énergie, style et humour. LE groupe incontournable de l’hexagone.

Greetings From Youth #3 LA SECTE DU FUTURGreetings From Youth (XVIII Records). Marre de ces groupes garage qui, du fin fond de l’Orne ou du Cantal, se prennent pour des stars parce qu’ils portent de belles Ray-Ban et savent jouer de la réverb? Oui mais là, c’est différent. Le « laser pop » des parisiens sent le napalm tout autant que l’huile de Monoï. Excellente surprise qui plaira aux amateurs de Yussuf Jerusalem. Pour en savoir plus sur Greetings… et gagner la jeunesse éternelle notre chronique est à lire ou relire ici.

Contemptus Saeculi #2 DOCTOR LIVINGSTONEContemptus Saeculi (Osmose Productions). C’est avec ce troisième album que le sulfureux docteur a fini par nous contaminer. Ton tour viendra peut-être : il surgira de nulle part pour te conduire dans un sous-sol crasseux. Il distillera son mélange de negative hardcore et de black metal baroque, lequel ôtera tous tes rêves et tous tes espoirs. Il y aura ensuite la Révélation, ce moment où tu discerneras de la grandeur dans la décadence. Alors le docteur sera devenu ton maître.

Rise#1 JESSICA93Rise (Teenage Menopause / Music Fear Satan). Tu aimes la coldwave, le grunge, les concerts bien underground, et par-dessus tout les bonnes chansons? Coup de maître du rockeur du neuf-trois (à gauche sur la surprenante pochette du disque) qui avait déjà séduit son monde avec Who Cares. Rock instinctif avec ses boucles hypnotiques et son insondable mélancolie, savoureuses plaintes revenues de lointaines années 80 et 90 pour obséder ton présent. Tellement classe que parler de lo-fi de banlieue serait grossier. Aller tais-toi et écoute.

Cet article, publié dans Bilans Annuels Musique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s